Psychothérapie

Pourquoi un nouveau titre à notre profession ?

Le titre de psychopraticien certifié a été choisi en 2011 par l’ensemble des syndicats représentant la psychothérapie : ( FF2P – AFFOP – SNP psy. – PSYG – psy en mouvement)

Cette décision fut prise afin de nous désolidariser du contenu du décret de mai 2O10 portant sur l’usage du titre de psychothérapeute.

Les anciens psychothérapeutes, dont je fais partie, ont décidé de renoncer à ce titre vidé de son sens et utilisent depuis 2011 le nouveau de psychopraticien certifié.

Ce titre garanti une formation complète en psychothérapie, conforme aux normes Européennes de l’EAP qui fédère 120.000 psychopraticiens certifiés dans 41 pays d’Europe.

Cette formation inclut les données suivantes :

  • Une psychothérapie personnelle approfondie
  • Une formation méthodologique et pratique à une méthode reconnue
  • Une formation en psychopathologie
  • Une supervision permanente tout au long de sa pratique professionnelle
  • Un engagement à se conformer à la déontologie de notre profession
  • Une accréditation par une commission nationale à Paris

Thérapie individuelle

Très souvent à la suite d’une conférence on me demande si tout le monde devrait faire une psychothérapie…

Ma réponse est NON !

Oser s’engager vers une thérapie personnelle correspond à une demande de son être en soi. Cette demande se déclenche soit à la suite d’un évènement douloureux, soit à la suite d’un besoin de changement de trajectoire de sa vie personnelle.

            Pour chaque accompagnement, nous posons ensemble un regard sur ce que dit :     le corps – le cœur – l’esprit.

Thérapie de couple

A l’heure où les divorces ne cessent d’augmenter, faut-il encore s’interroger sur le sens de faire couple aujourd’hui ?

Chaque fois que je reçois un couple, je me pose face à la relation, afin d’incarner le thérapeute du lien. Dans mon espace thérapeutique, chacun a la possibilité d’exprimer ce qui souffre en soi, pour être entendu, en dehors de tous jugements.

Le travail consiste à sortir de la souffrance d’un lien devenu trop aliénant et douloureux.

Thérapie familiale

Le groupe famille est le premier groupe social au sein duquel nous tentons de grandir et de nous construire.

Il arrive fréquemment qu’un des membres de la famille soit désigné comme la personne porteuse d’un symptôme.

Mais est-ce la réalité de ce sujet désigné ?

Le travail de la thérapie familiale, consiste à entendre chacun, afin de donner du sens au véritable symptôme de fond du groupe familial.

Bien souvent en comprenant la souffrance du groupe , il devient possible de délier le sujet désigné de son symptôme et d’emmener la famille à chercher ensemble des solutions à leur crise de fond.

Sexothérapie

Je suis formé à la sexothérapie sexofonctionnelle depuis 18 années. La sexualité des femmes et des hommes n’est pas toujours source d’épanouissement. Contrairement aux idées reçues, les comportements sexuels ne sont toujours pas simples dans notre société. Depuis mai 68, la libération sexuelle n’a pas eu lieu. Hélas, la pornographie a envahi nos cités et les sites web. Cela fausse totalement la réalité de la sexualité. Résultats: les personnes en souffrance ne trouvent pas le courage de venir consulter. N’hésitez pas, je vous accueillerai avec vos demandes et nous trouverons ensemble des solutions !